BrassBand.fr le site des Brass Bands !

Communauté française des Brass Bands

   

Montreux 2011 : Pièces au choix de la section Championship. - Section B.

mardi 3 mai 2011 , par Benoît Meurin  
Partager sur Facebook

Benoît Meurin, tubiste talentueux et passionné, nous fait vivre en direct le championnat Européen 2011 à Montreux !

Samedi

9h

La journée commence (très) tôt pour les français qui jouent ce matin en B section. Logés à Evian, de l’autre côté du Lac Léman. Ils ont dû partir aux aurores pour être dans la salle de chauffe dès 8h24 (quand je vous parle de ponctualité Suisse, c’est à la seconde près !).

Le concours ayant fini à 22h le vendredi, il y a peu de monde dans la salle le samedi matin pour écouter nos compatriotes qui ouvrent le bal.

Pièce imposée à tous les brass bands de la catégorie B :

- « Vertex » de Stephen Hodel

Pièce au choix :

1. Exo Brass (France)
- « Concerto for Trumpet » de Harry James
- « Extreme Make-Over » de Johan de Meij

2. Austrian Brass Band (Autriche)
- « Partita » de Philip Sparke

3. Messina Brass Band (Italie)
- « Walking with Heroes » de Paul Lovatt-Cooper
- « Rhapsody for Euphonium and Brass Band » de James Curnow
- « Trittico for Brass Band » de James Curnow

4. Brass Band Oberschwaben-Allgäu (Allemagne)
- « Excalibur » de Jan Van Der Roost

5. Ensemble de Cuivres Euphonia (Suisse)
- « Of Men And Mountains » de Edward Gregson

Exo Brass a choisi de commencer par « Vertex », l’œuvre imposée de Stephen Hodel dont l’interprétation, certes honorable, laisse toutefois paraître quelques faiblesses et hésitations. Arnaud Juchault interprète ensuite le « Concerto for Trumpet » d’Harry James. Une pièce de bravoure rendue encore plus difficile par son exécution au cornet.

Les musiciens semblent peu à peu se libérer au cours du programme. Ils achèvent leur passage par « Extreme Make-Over » de Johan De Meij qu’ils avaient déja interprété lors du Championnat National à Amiens. Leur prestation sur la scène du championnat d’Europe, est sans aucun doute meilleure que celle de janvier dernier. La fin, en particulier, est vraiment bien maîtrisée et impressionnante.

Nos français auront de toute évidence des regrets car nous avons pu entendre une évolution du Brass Band : entre un début assez hésitant, un peu trop « spectateur », des erreurs qui s’accumulent, et une fin brillante, toute en virtuosité avec un son large et puissant, lorsqu’ils se sont libérés de la pression. L’heure de passage ne les a sans doute pas aidés tant il est vrai qu’il est toujours difficile de commencer un concours tôt le matin ! J’espère toutefois qu’ils garderont un bon souvenir de leur aventure européenne et qu’ils repartiront grandis et motivés par cette expérience !

13h

Cet après-midi, c’est au tour de la Championship Section de prendre possession des lieux avec leurs pièces aux choix :

1. Lyngby-Taarbaek Brass Band (Danemark)
- « A Tale As Yet Untold » de Philip Sparke

2. Noord-Limburgse Brass Band" (Belgique)
- « Montage » de Peter Graham

3. Brass Band 13 étoiles (Suisse)
- « Concerto for Brass Band » de Kenneth Downie

4. Brass Band Schoonhoven (Pays-Bas)
- « Music of the Spheres » de Philip Sparke

5. The Fairey Band (Angleterre)
- « A Symphony of Colours » de Simon Dobson

6. Manger Musikklag (Norvège)
- « Old Licks Blusesed Up » de Torstein Aagaard-Nielsen

7. Kingdom Brass (Ecosse)
- « Titan’s progress »

8. Windcorp Band (Suède)
- « Roccoco variations » de Edward Gregson

9. Tredegar Town Band (Pays de Galles)
- « Destroy, Trample, as Swiftly as She » de Gavin Higgins

10. The Cory Band (Pays de Galles, Champion en titre)
- « From Ancient Times » de Jan Van Der Roost.

Selon l’expression anglaise consacrée « The last but not least » (Le dernier mais non des moindres), le Cory Band a frappé très fort ! Chaque personne croisée à l’issue de cet après-midi de concours partage le même avis : le Cory Band a dominé largement cette deuxième épreuve ! Jan Van Der Roost, compositeur de « From Ancient Times » et responsable de la commission musicale de l’EBBA (Association Européenne des Brass Bands), a lui même reconnu que cette version était la meilleure qu’il ait pu entendre (y compris celle qui avait remporté les suffrages lors du championnat à Ostende il y a deux ans, déjà signée par le Cory Band).

« Le Cory a su associer à sa perfection technique et sa masse sonore habituelles, une grande finesse et énormément de musicalité ».

Je trouve que cette description conjointe par Florent Didier, Alexis Demailly et Cédric Rossero (respectivement chef d’orchestre, cornet solo et alto/baryton/euphonium du Paris Brass Band) est assez pertinente et j’en profite pour les saluer et les remercier pour ce bon moment passé en leur compagnie !

Notons également les choix audacieux des brass bands Tredegar (Pays de Galles) et Manger (Norvège) qui n’ont pas hésité à quitter les sentiers battus des pièces de concours habituelles pour une œuvre aux sonorités très contemporaines.

21h

Avant la cérémonie, nous avons le droit à un époustouflant concert de gala ! Le Cory Band dirigé par Robert (Bob) Child, champion en titre, assure la première partie dans la tradition « brass band » :

- « Welsh Fantasy » de Gordon Langford arr. Gareth Wood

- « Hackbrett meets Cory » Trad. arr. Stephan Hodel avec en soliste Nicolas Senn

(Le « Hackbrett », littéralement « planche à frapper », est une sorte de cymbalum traditionnel du folklore suisse...)

- « Stabat Mater » de Karl Jenkins (nouvel arrangement de Mr Childs pour le championnat d’Europe)

- « Brillante » de Peter Graham avec un duo de solistes : David Childs & David Thornton

- « Helvetia » de Gareth Wood (première mondiale)

La seconde partie est assurée par le Swiss Brass Consort (ensemble de cuivres) qui nous offre un programme axé autour d’une musique traditionnelle suisse : « Tyrolienne & Cor des alpes ».

- « Greetings from Switzerland » de Carl Hess / Heinz Della Torre, soliste : Heinz Della Torre et differents cors des alpes

- « Three Swiss Songs » Trad. arr. Walter lang

- « Mazurkatastrophe » de Albin Brun, soliste : Patrick Ottiger (trompette)

- « Below sur Face » de Daniel Schnyder, solistes : Markus Muff (Trombone Basse)

- « Muotathaler » et "Old Box" trad. arr. Nadja Räss, soliste : Franciska Wigger (chant)

- « Es Burebüebli goes strange » trad. arr. Harry James, soliste : Heinz Sauer (Trompette)

- « Gero of berne » de Robin Hoffmann, Moritz Schneider, arr. Marcel Sauer

Puis le moment tant attendu arrive... les résultats :

Brass Pays Imposée Choix TOTAL
Manger Musikklag Norvège 94 points 97 points 191 points
Cory Band Pays de Galles 89 points 98 points 187 points
Tredegar Town Band Pays de Galles 90 points 96 points 186 points
Brass Band Schonooven Pays bas 91 points 94 points 185 points
Noord-Limburgse Brass Band Belgique 92 points 92 points 184 points
The Fairey band Angleterre 87 points 93 points 180 points
Brass Band Treize Etoiles Suisse 83 points 96 points 179 points
Windcorp band Suède 86 points 89 points 175 points
Lyngby-Taarbaek Brass Band Danemark 85 points 90 points 175 points
Kingdom Brass Ecosse 81 points 84 points 165 points

Les norvégiens battent le Cory à la surprise générale... De nombreuses polémiques commencent ; notamment par rapport à la notation du vendredi lors de la pièce imposée...

Déjà les forums en Angleterre et en Suisse s’agitent (les français ne sont pas les seuls à exceller dans le domaine... ).

La « Brass Night » organisée dans la foulée par la fédération suisse s’annonce chaude et longue !!!

L’année prochaine le championnat d’Europe se tiendra à Rotterdam avec, espérons-le, le Brass Band NPDC (champion de France 2011) en Championship Section !

Pour information, le championnat 2013 se tiendra à Oslo, puis à Perth (Ecosse) en 2014. Les fédérations d’Angleterre et du Pays de Galles ont d’ores et déjà déposé un dossier de candidature pour 2015.