BrassBand.fr le site des Brass Bands !

Communauté française des Brass Bands

   

La musique adoucit les moeurs !

samedi 23 septembre 2006 , par S.G  
Partager sur Facebook

C’est un soir de janvier dans une ville de banlieue plutôt tranquille au sud de Paris. Monsieur le Maire présente ses vœux à ses concitoyens. Monsieur le maire s’exprime dans un français impeccable. Voix profonde et bien posée. Monsieur le Maire a sur lui les couleurs de la France. Monsieur le maire distribue des gâteaux aux jeunes collégiennes rougissantes, serre les mains, tapote les têtes, à l’occasion se fend d’une accolade en toute simplicité. Monsieur le Maire monte à la tribune. De bons voeux, traditionnels. Il fait très chaud dans la salle et tout le monde lorgne les gâteaux apéritif.

Mais pas avant le petit bonus, Monsieur le maire y tient : insécurité, éléments indésirables qui troublent l’ordre public, tout cela ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir. Monsieur le Maire le promet.

Le gymnase est bien décoré. L’estrade est drapée d’un immense drapeau tricolore. Les murs sont tendus de bleu, blanc, rouge. Les fleurs : bleu, blanc rouge. Les projecteurs : bleu, blanc, rouge. Les cocktails : curaçao bleu, champagne, grenadine. Bleu, blanc rouge ! Quel souci du détail !

Depuis plus d’une heure, une fanfare, stoïque, attend de pouvoir mettre un peu d’ambiance. Les musiciens commencent en douceur. Prendre un enfant par la main. Les mamies sont émues. Dans le public, on distribue un tract. Une pétition pour l’armement de tous les policiers municipaux.

Les cuivres sont chauds et les artistes ont du goût. Avec un bel ensemble ils attaquent : I’m just a gigolo. Ce soir-là, ils sont les seuls vrais candidats de l’harmonie.